A l’instar des autres types de Psychothérapies, la Thérapie Conjugale s’inscrit dans une volonté de sortir d’une situation de conflit, de difficultés structurelles  au sein du couple, entraînant une certaine souffrance, tout en portant la volonté de rester ensemble et de retisser des liens sur le plan affectif,  sexuel, tant que sur le plan du dialogue et de la complicité.

Pourquoi une Thérapie de Couple ?

Rencontrer un Psychologue en couple peut permettre de sortir de l’impasse dans lequel celui-ci est plongé en essayant d’en repérer l’origine. La Thérapie de couple est un espace neutre où les deux partenaires peuvent s’exprimer en présence d’un tiers. Ceci dans le but de relancer le dialogue lorsque il est compliqué, rompu ou inexistant.

Comme dans tout groupe, le conjugo est à entendre comme un espace qui se situe entre réalité psychique interne et réalité externe, où les motions psychiques vont se confronter, se méprendre, de manière inconsciente, dans des fonctionnements plus ou moins rigides. Lorsque la rigidité est trop grande, les émotions ne circulent plus librement, entraînant un mal-être chez l’un ou l’autre des partenaires. Le rôle du Psychologue est de pointer ces mécanismes afin que chacun des membres en prenne conscience.

L’espace de la Thérapie de Couple peut également être un lieu propice à la découverte de l’autre. C’est un lieu privilégié pour parler de ses désirs, de ses besoins ou de ses souffrances.

Thérapie conjugale Le Revest-les-Eaux. Blandine MACHEFERT

Le Cadre

Mon cadre de référence s’appuie sur les théories psychanalytiques avec le principe de libre association. Chacun est en effet libre de dire ce qu’il pense. Il a également la possibilité de préserver son espace psychique interne. J’exploite aussi les apports des thérapies systémiques qui visent à susciter la créativité des sujets plus qu’à réparer les dégâts déjà vécus. Enfin, j’utilise l’analyse transactionnelle qui s’intéresse aux modalités d’échange entre les partenaires et les différents enjeux de pouvoir.

Une Thérapie de Couple ne peut avoir lieu sans la participation et l’implication des deux partenaires. Je ne recevrai pas un des membres du couple en l’absence de son conjoint. Comme dans toutes les thérapies, le Psychologue est soumis à la neutralité. Il ne prend pas parti pour l’un ou l’autre conjoint. Il ne juge pas et ne se substitue pas aux avocats.

Vous trouverez les honoraires des thérapies conjugales ici.